Bien mélanger la colle à carrelage pour faciliter la pose des carreaux
MIX ATLAS

Pose plus facile des carreaux avec une colle à carreaux parfaitement mélangée

table des matières

L’importance d’un mélange parfait de la colle à carrelage


Lors de la pose de carrelage, l’utilisation d’une colle à carrelage mélangée de manière optimale est cruciale pour obtenir un résultat professionnel et durable. En raison du grand nombre de mortiers-colles différents, il faut toujours tenir compte des indications du fabricant du matériau sur l’emballage ou dans la fiche technique du produit. Voici quelques aspects importants à prendre en compte :

Choix de la colle à carrelage:
Les colles à carrelage industrielles sont généralement proposées sous forme de mélanges secs conditionnés en sacs. Choisissez la colle à carrelage adaptée à votre projet. Tenez compte de facteurs tels que l’utilisation en intérieur ou en extérieur, le type de céramique, le format des carreaux, le support et la sollicitation prévue. Les matériaux de base des colles à carrelage ou des colles flexibles sont le ciment et les sables fins. La plupart du temps, des matières plastiques chimiques sont ajoutées à ces mortiers secs afin d’obtenir des propriétés bien précises. D’autres colles peuvent également être à base de dispersion ou de résine. La colle flexible est une forme particulière de mortier-colle pour carreaux de ciment. Contrairement à la colle à base de ciment, elle contient des additifs plastiques qui lui confèrent une force d’adhérence et une flexibilité bien supérieures. Par exemple, sur les supports lisses comme les anciens carrelages, l’adhérence est meilleure avec le mortier flexible qu’avec une colle au ciment ordinaire.

Le matériel de carrelage est également soumis à des changements:
Ce qui a changé au cours des dernières décennies dans une mesure insoupçonnée auparavant, c'est le matériau des carreaux et des dalles à poser ! Et avec cette diversité croissante, le triomphe du grès cérame fin cuit dense et les formats toujours plus grands, les exigences en matière de performance des mortiers de pose ont également augmenté. En raison notamment de la mauvaise adhérence comparative des mortiers-colles à base de ciment pur sur le grès cérame fin, une modification des matières plastiques s'imposait. C'est également la raison pour laquelle les "mortiers flexibles" se sont solidement établis sur le marché.

Le processus de mélange


Rapport de mélange:
En principe, les mortiers à base de ciment doivent être mélangés sur place. Comme les matériaux en emballage papier sont déjà prêts à l’emploi, vous n’avez besoin de rien d’autre. Vous devez cependant respecter les indications du fabricant en ce qui concerne le rapport de mélange de colle et d’eau. La quantité d’eau doit être mesurée avec précision, car une quantité trop importante d’eau dans le mélange peut réduire les propriétés de séchage et d’adhérence de la colle et entraîner la formation de fissures ou d’autres dommages à long terme. Une quantité trop importante d’eau dans le mélange doit aussi être évitée. Il est fortement recommandé de déterminer la quantité d’eau nécessaire à l’aide d’un outil de mesure, comme un seau gradué ou un doseur (Aqix).

Mélange:
Utilisez un seau de mélange suffisamment grand et propre pour mélanger le mortier-colle. Versez d’abord l’eau dans le seau, puis la poudre. Utilisez un mélangeur électrique en tant qu’entraînement et un outil de malaxage adapté à la colle à carrelage (par ex. agitateur KR). Le type de turbine a une influence décisive sur la qualité du mélange. Choisissez la taille de la turbine en fonction de la quantité de mélange prévue. Les turbines avec des éléments verticaux apportent une force de cisaillement élevée au matériau. Elles permettent d’éviter la formation de grumeaux dans le mélange. Vous obtenez ainsi en peu de temps une masse homogène et souple, sans grumeaux. La consistance doit être celle d’une crème ou d’un plastique mou. Plus le carreau est grand, plus la colle doit être rigide pour que le carreau ne s’enfonce pas trop dans la colle. 

Si de grandes quantités de colle à carrelage sont nécessaires, par exemple pour la pose de dalles de grand format, l’utilisation d’une machine à mélange automatique s’impose. L’utilisateur n’a donc plus besoin d’effectuer le mélange manuellement. Il faut veiller à ce que la machine soit en mesure d’homogénéiser la colle de manière souple et sans grumeaux (par ex. AOX-S).


Temps de maturation:
Laissez la colle à carrelage reposer quelques minutes après l’avoir mélangée afin de garantir un traitement optimal. Les additifs plastiques des colles flexibles ont besoin d’un peu de temps pour développer toutes leurs propriétés. Il est vivement conseillé de procéder à une nouvelle agitation après le temps de maturation. La colle est désormais prête à être utilisée. Une dernière remarque : plus la colle est bien mélangée, plus elle peut être utilisée longtemps.

Application de la colle et pose correcte


Application:
Appliquez la colle à carrelage uniformément sur le support à l’aide d’une spatule dentée. Respectez les consignes du fabricant en ce qui concerne le choix de la denture à utiliser pour la spatule. Le support et la taille du carrelage à poser (céramique, grès ou pierre naturelle) déterminent la méthode de pose, c’est-à-dire en couche mince, moyenne ou épaisse. Il est important que la colle à carrelage soit appliquée sur l’ensemble de la surface, sinon des creux se formeront sous les carreaux. Cela peut entraîner la formation de cavités, où l’humidité peut s’accumuler et avoir un effet néfaste, ou la céramique peut se briser sous l’effet des contraintes mécaniques.

Pose:
La méthode utilisée joue un rôle décisif lors de la pose de carrelage. La colle à carrelage mélangée prête à l’emploi doit être appliquée à l’aide d’une truelle dentée. Il existe différentes tailles de dents en fonction du matériau à appliquer. Si le support à recouvrir est absolument plat et indéformable, la colle peut être appliquée en couche mince. L’avantage de cette méthode est qu’elle nécessite moins de colle et que la pose des carreaux est assez rapide. Une autre méthode également souvent utilisée pour la pose de carrelage est le Floating-buttering, qui consiste à enduire de colle à la fois le support et le dos du carreau. Ainsi, le carreau peut être pressé fermement sur la couche de colle, le collage est appliqué sur toute la surface et le carreau lui-même peut être adapté en conséquence.

Pour les carreaux de grande taille, les carreaux en pierre naturelle, en extérieur ou sur des supports irréguliers, la pose se fait plutôt en couche épaisse. Le mortier épais présente une résistance élevée et permet d’aligner des carreaux non calibrés.

Temps de séchage:
Le temps de séchage varie en fonction du type de colle et peut aller de quelques minutes à quelques heures. Pour cela, respectez impérativement les informations du fabricant et figurant sur le produit. Laissez la colle à carrelage sécher suffisamment avant de commencer le jointoyage.

Quel agitateur mélange le mieux la colle à carrelage ?
Les matériaux de mélange évoluent également. Cela peut nécessiter une adaptation de la technique de mélange habituelle. Voyez la nette différence d'effet entre la turbine WK et le type KR.

KR
KR
Pour tous les matériaux collants.
AQiX
AQiX
Dosage précis de l'eau, sans accessoire supplémentaire. Sélectionnez la quantité, accrochez au seau et appuyez sur Démarrer. Pas de transport, pas d’erreur de dosage.
Xo 1 R
Xo 1 R
Malaxeur compacte et légère à 1 vitesse pour quantités jusqu'à 40 litres et tous les types de matériaux.
AOX-S
AOX-S
Mélangeur automatique polyvalent avec deux malaxeurs pour divers matériaux jusqu'à un volume de mélange de 40 L.
Mixer-Clean
Mixer-Clean
Système de nettoyage pour turbines encrassées ; pour un nettoyage rapide et facile des turbines.
Sharky
Sharky
La barre d'arrachage ouvre les sacs de matériaux sans couteau, ce qui est plus sûr, plus facile et plus rapide. Compatible avec un grand nombre de seaux de 10 à 30 L.

Plus d'info